Éthope, Nos Projets

BIEN-ÊTRE : Évaluation d’un dispositif d’enrichissement vidéo pour des chimpanzés captifs

Lieu : Centre de Primatologie du Centre International de Recherches Médicales de Franceville au Gabon (CIRMF).
Espèce(s) concernée(s) : Colonie de chimpanzés adultes vivant en captivité au centre de primatologie du CIRMF.


Description du projet :
Longtemps ignorée, la notion de bien-être animal a aujourd’hui gagné une place de choix dans les décisions politiques entraînant une réflexion sur l’amélioration des conditions de captivité des animaux. Le milieu de captivité, par essence différent du milieu naturel, ne permet pas toujours l’accomplissement de tous les comportements naturels et peut ainsi conduire à un stress ou un ennui chez l’animal. L’enrichissement des milieux captifs dans les élevages et les parcs zoologiques, développé afin d’améliorer le bien-être animal, s’étend désormais aux animaleries des centres de recherche. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’intérêt d’un dispositif vidéo comme enrichissement pour des chimpanzés captifs, et le cas échéant, de donner des consignes d’utilisations concernant le choix, la fréquence et la durée de diffusion du programme. Après avoir mis en œuvre une démarche expérimentale rigoureuse afin de répondre à cette problématique de recherche, l’analyse des comportements observés pendant la diffusion du programme vidéo a permis de valider l’efficacité de ce dispositif en tant qu’enrichissement pour cette colonie de chimpanzés.

bienetre enrichissement

logo cirmf

Missions :

  • Établissement d’un protocole de recherche
  • Reconnaissance des individus
  • Établissement du répertoire comportemental de l’espèce
  • Habituation des animaux à la présence d’un humain
  • Collaboration avec les soigneurs animaliers
  • Analyse des résultats
  • Rédaction et présentation de l’étude
  • Conception et mise en place d’enrichissements alimentaires pour les pensionnaires du centre de primatologie

RECHERCHE : Les chiens sont-ils capables d’exprimer des comportements d’aides ?

Lieu : Clever Dog Lab, Institut Messerli dans le département de cognition comparée de l’université de médecine vétérinaire de Vienne (Autriche).
Espèce(s) concernée(s) : Chiens domestiques.


Description du projet :
Dans nos sociétés, aider autrui est un acte spontané. Qu’il s’agisse d’un ami, d’un membre de la famille ou même d’un inconnu, l’être humain aide et ce, dès le plus jeune âge. On a longtemps pensé que ces comportements dits pro-sociaux étaient réservés à l’espèce humaine, mais des études récentes prouvent le contraire. Après de nombreuses études portées sur nos plus proches cousins les primates, nous avons pu montrer pour la première fois qu’une espèce de canidés, le chien, est également capable d’exprimer de tels comportements. Cependant, lorsqu’aider implique de délivrer de la nourriture à un partenaire, le chien s’exécute uniquement si ce partenaire est un chien de la même famille. Si le partenaire est un chien étranger ou un humain, aucune aide n’est apportée.

prosocialitee chien

logo messerli

Missions :

  • Mettre en place et appliquer un protocole de recherche en réponse à une problématique scientifique
  • Contacter, recruter et accueillir les propriétaires de chiens
  • Entrainer les chiens à l’aide du clicker training et renforcement positif à des tâches cognitives complexes
  • Décoder et analyser les comportements sociaux chez le chien domestique
  • Écrire et publier des articles scientifiques

CONSERVATION : Projet de ré-introduction de Gibbons sauvages et réhabilitation de Macaques à face rouge

Lieu : Parc National de Nokrek, Meghalaya, territoire du nord-ouest de l’Inde.
Espèce(s) concernée(s) : Famille de Gibbons Hoolock de l'ouest et Macaques à face rouge.


Description du projet :
Le Gibbon Hoolock de l’ouest fait partie de la liste des espèces menacées d’extinction sur la liste de l’IUCN. Depuis 2006, le programme Huro œuvre activement à la conservation de cette espèce de grand singe présente sur le territoire du Meghalaya (Inde du nord). Saisies et soins des animaux, réhabilitation et sensibilisation des populations locales sont les principales missions de ce programme. L’objectif final du programme étant la ré-introduction des animaux en milieu naturel, en 2011, j’ai pris part à une étude de terrain à la recherche d’une zone de relâchée pour les Gibbons en réhabilitation. J’ai également mis en place et suivi la mise en contact et la réhabilitation de certains individus, dont des macaques à face rouge. En effet, le programme est sensible à la cause et la protection de l’ensemble de la faune sauvage du Meghalaya.

conservation gibbon

logo svaa

Missions :

  • Établissement du protocole pour l’étude de terrain
  • Prise de données sur le terrain
  • Établissement du protocole de réhabilitation des macaques à face rouge
  • Prise de données comportementales pendant le processus de réhabilitation
  • Écriture d’un compte rendu rapportant l’avancée de la mise en contact et la réhabilitation des macaques
  • Collaboration avec les soigneurs animaliers

RECHERCHE : Les chiens sont-ils capables d’empathie ?

Lieu : Clever Dog Lab, Institut Messerli dans le département de cognition comparée de l’université de médecine vétérinaire de Vienne (Autriche).
Espèce(s) concernée(s) : Chiens domestiques.


Description du projet :
Certains pensent que l’empathie est un mécanisme sous-jacent à la pro-socialité (comportement d’aide apporté à autrui). Après avoir montré l’existence de pro-socialité chez le chien envers ses congénères (voir section projet) nous avons ensuite pu mettre en évidence la présence d’une forme d’empathie chez ce dernier. En effet, en soumettant les chiens à différents enregistrements (vocalisation de pleurs d’un congénère familier, vocalisation de pleurs d’un chien étranger et son neutre), nous avons pu observer une réaction comportementale et physiologique plus importante des chiens à l’écoute des vocalisations de pleurs de congénères.

empathie chien

logo messerli

Missions :

  • Mettre en place et appliquer un protocole de recherche en réponse à une problématique scientifique
  • Superviser l’étudiante en master désignée pour conduire la recherche
  • Écrire et publier la recherche dans des journaux scientifiques
  • Donner des présentations orales (conférences, cours, ateliers avec publics de tout âge)

RECHERCHE : Capacités de Marchandage et d’Investissement chez les grands singes

Lieu : Centre de Primatologie du Centre International de Recherches Médicales de Franceville au Gabon (CIRMF).
Espèce(s) concernée(s) : Colonie de chimpanzés et de gorilles vivant en captivité au centre de primatologie du CIRMF.


Description du projet :
Basé sur des tâches d’échanges, le but de l’étude était de tester les capacités économiques des grands singes. Plusieurs expériences ont été réalisées afin d’évaluer les stratégies mises en place par les grands singes dans le but de maximiser leurs gains (récompenses alimentaires) lors d’échanges avec un expérimentateur humain.

capacitee conomique grands singes

logo-cirmf

Missions :

  • Établissement d’un protocole de recherche
  • Reconnaissance des individus
  • Entraînement des individus à l’échange d’un objet contre une récompense alimentaire avec un humain
  • Entrainement des individus à l’échange d’une récompense alimentaire contre une plus grosse quantité de cette même récompense (exemple une graine de cacahuète contre 4 graines)
  • Habituation des animaux à la présence d’un expérimentateur humain
  • Collaboration avec les soigneurs animaliers
  • Collection des données comportementales
  • Analyse des résultats
  • Rédaction et présentation de l’étude
  • Conception et mise en place d’enrichissements alimentaires pour les pensionnaires du centre de primatologie